Génération Climat : les oublié.e.s de la présidentielle

Mobilisons-nous pour faire entendre la voix des étudiant.e.s !

Le moment de la campagne présidentielle est un moment clef pour les jeunes de porter une vision écologique et solidaire de la société dans les débats publics.

En tant que tête de réseau associative et au regard de l’urgence, le RESES doit jouer un rôle dans ces élections en portant la voix des étudiant.e.s et en réorientant le débat politique et médiatique sur leurs préoccupations.

Le RESES se mobilise !

Jusqu’aux élections, le RESES propose aux étudiant.e.s de relayer leur parole, et de les outiller afin de leur permettre de comprendre et prendre part au débat public.

Notre objectif ?

Montrer qu’il y a une attente de la part des jeunes, pour que l’écologie et la solidarité soient placées au centre des programmes et de la campagne présidentielle !

78%

des étudiant.e.s pensent que les enjeux écologiques et solidaires sont insuffisamment traités voire absents des discussions médiatiques et politiques (CNE 2020).

90%

des étudiant.e.s estiment que les intérêts des générations futures sont insuffisamment voire pas du tout pris en compte dans les actions des dirigeant.e.s politiques (CNE 2022).

L’avenir des jeunes générations mérite un débat
à la hauteur de leurs préoccupations !

Notre positionnement

A quelques semaines des élections, nous entrons dans une période électorale où les intérêts des générations futures ne sont toujours pas une priorité.

Après deux années très difficiles pour les étudiant.e.s qui ont particulièrement souffert de la crise de la Covid-19, leur précarité et leur éco-anxiété continuent d’augmenter.

En témoignent le nombre grandissant d’étudiant.e.s ayant recours à l’aide alimentaire en 2020/2021 et les files d’attente d’étudiant.e.s toujours plus longues pour les distributions alimentaires.  L’état psychologique des jeunes n’est pas plus rassurant. Plusieurs études, dont la CNE et une étude du Lancet exposent qu’une écrasante majorité des étudiant.e.s (85%) sont inquiè.te.s voire angoisé.e.s vis-à-vis de l’avenir, et jugent  même (pour 75% d’entre eux.elles) le futur « effrayant”.

Nos 7 propositions à destination des candidat.e.s

Ces propositions ont pu être présenté.e.s lors d’auditions avec certaines équipes de campagne et ont été envoyé.e.s aux candidat.e.s.

  • Modifier et préciser le code de l’éducation pour enclencher la transformation profonde de l’ESR
  • Former les enseignant.e.s, les chercheur.euse.s, formateur.trice.s, les équipes de direction aux enjeux écologiques et solidaires
  • Augmenter les financements de la recherche sur les enjeux écologiques et solidaires
  • Promouvoir et rendre obligatoire la mise en œuvre des labels existants (Référentiel DD&RS et Plan Vert)
  • Procéder à la rénovation énergétique de l’ensemble du parc immobilier universitaire (universités et logements CROUS)
  • Proposer des chèques alimentation durable sur le modèle du chèque énergie aux étudiant.e.s
  • Une option végétarienne quotidienne dans l’ensemble de la restauration collective universitaire

Nos actions durant la campagne présidentielle

Il n’est pas trop tard pour changer les récits, réorienter les débats sur les préoccupations des jeunes générations. En mars, le RESES se mobilise pour un avenir plus désirable et souhaitable.

Micro-trottoir

Pour porter la voix des étudiant.e.s

Nous sommes allé.e.s à la rencontre d’étudiant.e.s âgé.e.s de 18 à 26 ans à Rennes, Lyon, Montpellier et Paris, à la veille des élections présidentielles pour leur donner la parole. Loin des clichés véhiculés, nous avons choisi d’aller discuter avec des jeunes trop souvent invisibilisé.e.s sur leur relation à l’écologie, sur les difficultés qu’ils et elles peuvent rencontrer en tant qu’étudiant.e et sur leur relation aux médias et à la classe politique. Une série de trois micro-trottoirs sera diffusée en mars.

Campagne massive sur les campus et en ligne #2022QuestionDeSurvie

Pour que les étudiant.e.s soient entendu.e.s

Afin d’interpeller les candidat.e.s à l’élection présidentielle sur les sujets majeurs pour les étudiant.e.s, nous organisons une campagne d’affichage massive dans les campus ainsi qu’une campagne digitale. Pour mettre en œuvre cette action dans tous les campus de France, nos associations membres, des associations de jeunesses engagées (Animafac, Pour un Réveil Écologique, CTES, CliMates, Together 4 Earth, etc), et le Relais jeunes seront mobilisés. Les visuels et messages de cette campagne sont mis à disposition gratuitement.

Boîte à outils à destination des étudiant.e.s

Pour les aider à comprendre et participer au débat public

Une boîte à outils composée :
– d’outils déjà existants (podcasts, site internet, applications, comptes, comparateurs de programme)
– de vidéos expliquant des concepts et lignes programmatiques de candidat.e.s : revenu étudiant, service civique/militaire,  droit de vote à 16 ans et ses enjeux,  différence entre abstention et vote blanc,  VIè république, etc…

Rencontre avec les candidat.e.s

et/ou leur représentant.e.s pour permettre aux étudiant.e.s d’échanger avec eux.elles

Les 30 et 31 mars 2022, les propositions de La Rentrée d’Après seront discutées avec les candidat·e·s à l’élection présidentielle et leurs représentant·e·s à l’occasion d’un live sur la chaîne Twitch de Purpoz. L’occasion pour les jeunes engagé·e·s de partager leurs vécu, d’exprimer leurs attentes et de porter auprès des décideurs et décideuses politiques le fruit de plus d’un an de co-construction.

Tu veux te mobiliser pour faire entendre la voix des étudiant.e.s ?
Rejoins-nous !

Besoin d’en savoir plus ?
Coralie, notre Responsable Plaidoyer répond à vos questions : plaidoyer@le-reses.org !