La SERDetudiante vu par nos animateur.trice.s réseau 

Deux semaines après la fin de la 3ème édition de la SERD2022, retrouvez le retour de nos animateur.rice.s réseau qui n’ont pas démérité durant cette édition de la #SERDetudiante !

La SERD à Paris

Par Juliette et Sasha

Durant la Semaine Étudiante de la Réduction des Déchets, nous avons eu avec Sacha l’occasion de nous rendre au Vide-Dressing d’Assas Environnement installé à l’Université Panthéon Assas. Durant cet événement, leur but était de promouvoir la seconde main, “prouver qu’être écolo ce n’est pas (que) s’habiller comme un.e hippie”.

Cette année, iels ont pu collaborer avec le label Emmaüs et Trëmma pour l’événement, qui s’est engagé à récupérer les vêtements après le vide-dressing. 

Le stand était super sympa et tout était très fluide, les étudiant.e.s volontaires déposaient leurs vêtements au stand, gratuitement, et d’autres, membres ou non des associations organisatrices, sont venus faire leur petit shopping, une nouvelle fois gratuitement ! 

C’était un concept qui a permis de faire des économies aux étudiants tout en agissant pour préserver la planète. 

De plus, on a pu sentir qu’il y avait de plus en plus d’engagement chez les étudiant.e.s et ça ça fait plaisir 🙂

La SERD à Bordeaux 

Par Clément

Durant cette SERD Étudiante 2022, j’ai pu découvrir de nombreuses actions menées par les associations étudiantes du réseau bordelais. Parmi les actions géniales qui ont été réalisées, une m’a beaucoup plu. Au niveau de l’université Montaigne, à Pessac, plusieurs associations se sont regroupées afin de permettre aux étudiant.e.s de se sensibiliser, de discuter et de profiter des actions mises en place.

L’association Eturecup nous a accueilli.e.s avec une friperie gratuite et un spot de sensibilisation où j’ai pu découvrir les alternatives possibles pour pallier à la fast fashion.  Ensuite, le Bistro Mobile de l’association Alt- nous a proposé.e.s de confectionner nous même nos jus à base de fruits et de légumes. J’ai ainsi pu en apprendre plus sur l’importance de consommer de saison.

Enfin les associations Astragales et la fourmi et Potagro se sont réunies pour nous parler compost dans la ville !

La SERD à Montpellier

Par Gabriel

A l’université Paul Valéry, il  a eu toute une journée dédiée à l’impact de l’industrie du textile nommée Earth VS Fashion. Durant celle-ci, de 13h à 18h, la salle Jean Moulin était remplie de 5 ateliers. Il y a déjà la friperie solidaire où tout est à prix libre, elle a connu vraiment beaucoup de succès, à partir de 16-17h il n’y avait déjà plus grand-chose. En face, les étudiant.e.s peuvent venir réparer leurs vêtements ou les customiser. Deux étudiantes avec une machine à coudre et des pièces étaient là pour les accueillir. Au milieu de la salle, un stand de sensibilisation avec des affiches sur l’impact de l’importation de vêtements, le taux de co2 émit par un jean Levis…

Un stand photo pour faire des selfies avec les pépites trouvées lors de la friperie et/ou les habits customisés. Et en fond il y avait la projection d’un documentaire sur la fast fashion. L’espace a été hyper bien rentabilisé ! Les étudiant.e.s étaient tous.tes déjà bien informé.e.s et sont sorti.e.s encore plus motivé.e.s !!

La SERD à Lille

Par Léa

Dans le cadre de la SERD à Lille l’association Psycho’nnexion à accueilli les étudiant.e.s avec un stand dans le hall d’entrée de l’université (campus Pont-de-Bois) en leurs proposant des produits et des alternatives  leurs permettant de réduire leurs déchets, avec entre autres : des cotons réutilisables au tissu de bambou cousu main, des produits ménagers (nettoyant multi-surface et désinfectant ménager) faits maison et des chips, également faites maison et réalisées avec des épluchures de légumes, qu’iels ont pu goûter. Iels proposaient également aux étudiant.e.s de récupérer une gourde en verre pour éviter le plastique. Cette action a été un grand succès, puisqu’il n’y avait  plus de produits ni de gourde à la fin de la journée.

En parallèle tout au long de la semaine, les recettes de chaque produit étaient révélées sous forme de réel sur Instagram afin que les étudiant.e.s puissent reproduire eux-mêmes ce qu’iels avaient testé le lundi. Cet événement a permis de sensibiliser un grand nombre de personnes et a motivé l’association à continuer des actions similaires durant toute l’année !

Retrouve le bilan complet de la #SERDetudiante 2022 !

Et le bilan de la SERetudiant de 2021 !